Simple Animatronic avec Micro:bit

16 777

144

6

Introduction : Animatronic simple avec Micro:bit

À propos : Rêveur, créateur, artiste.

Bienvenue dans mon premier Instructable. Je vais partager comment j'ai fait ce Skeksis Animatronic. En vous guidant tout au long de mon processus, j'espère que vous serez inspiré pour créer votre propre robot même s'il ne ressemble en rien à ça.Je ne parlerai pas beaucoup de la façon de créer l'œuvre d'art, c'est plus axé sur la façon de la combiner avec l'électronique.

Ce projet a été inspiré par la série absolument magnifique The Dark Crystal: Age of Resistance. Vous devriez le vérifier, c'est à couper le souffle. Je recommande particulièrement de regarder les coulisses de l'art magnifique et créatif à couper le souffle.

Combiner l'art et la technologie est très facile de nos jours. Il existe maintenant de nombreuses ressources techniques pour les débutants, les étudiants et/ou les personnes qui veulent simplement faire fonctionner les choses sans passer beaucoup de temps à coder, souder et dépanner. Le Micro :bit et toutes les cartes d'extension qui ont surgi autour d'elle en sont un excellent exemple.

Pour ce projet, j'ai utilisé deux Micro:bits et deux cartes d'extension différentes. Je parlerai de certaines des différences entre elles plus tard. J'aurais pu simplement utiliser une extension et une Micro:bit, et ne pas avoirla télécommande avec les potentiomètres, mais mon objectif était de simuler comment les gens contrôlent l'animatronique à distance, même si la mienne est une petite version en carton.

Tous les matériaux sont réutilisables, mais retirer les servos est très destructeur.

Fournitures

2 Micro: cartes bit

1 carte d'extension Hummingbirdbit

1 Carte d'extension Makerbit+R.

2 Micro servos si vous avez besoin des moteurs pour faire beaucoup de levage/déplacement, je recommande ceux à engrenages métalliques. J'ai utilisé des moteurs ordinaires et je m'inquiète pour la mâchoire.

2 4 piles AA avec interrupteur et les piles

1 Servo StandardD'après mon expérience, le Hitec HS-311 fonctionne bien et est livré avec beaucoup de cornes et de vis

2 Rallonges Servo

1 potentiomètre à glissière Grove ou similaire

2 potentiomètres rotatifs J'ai quelques casquettes sur les miennes, mais elles ne sont pas absolument nécessaires

1 Bouton Grove ou similaire

1 grosse LED blanche diffuse 10mm

A tas de câbles de raccordement femelle à femelle. Si vous utilisez les pièces Grove, vous avez besoinGrove à Femelle fils.

1 Petite balle de ping-pong

Beaucoup de carton recyclé provenant de boîtes. Assurez-vous que les pièces ont la même épaisseur.

Boîte pour la télécommande. Assez grande pour accueillir Makerbit avec un Micro:bit attaché.

Un clou fin qui peut traverser une balle de ping-pong.

Papier aquarelle

Aquarelles j'ai utilisé des tubes M. Graham et des pinceaux.

Stylo à encre/marqueur j'ai utilisé celui-ci

Bons ciseaux

Matériau translucide quelconque. Dans mon cas, j'ai réutilisé une feuille de mousse d'emballage. Vous pouvez également utiliser du papier de soie en couches.

Accès à un cutter laser ou à de bons outils de découpe de carton comme voilages en carton, et/ou un coupe-canari.

En cas de découpe laser, l'accès à un scanner facilite la vie.

Étape 1 : Planifier le projet

Comme mentionné précédemment, j'ai été inspiré par The Dark Crystal: Age of Resistance. Habituellement, mes projets de robotique commencent par un mouvement ou un look spécifique que je veux réaliser. Dans ce cas, tout était centré autour de l'œil et de mon désir dele faire bouger de manière effrayante, puis faire bouger la bouche comme si elle parlait avoir quelqu'un qui le contrôle et qui peut faire des voix serait un plus.

J'ai d'abord fait un prototype rapide pour m'assurer que les mouvements que je voulais réaliser allaient fonctionner. L'œil est fait de la balle de ping-pong et il est attaché à un micro servo qui est attaché au visage à l'avant etune base dans le dos. La mâchoire est attachée à la base par un trou et placée derrière le visage.

Après cela, j'ai fait plusieurs études sur le personnage que je voulais créer, dans ce cas, le Skeksis Scientist, SkekTek.

Étape 2 : peinture/conception

Avec le prototype en main et les études de ce à quoi ressemble le personnage plus plein de captures d'écran, j'ai dû décider quoi faire bouger.

Avec la carte Hummingbirdbit, je peux contrôler 4 servos différents. J'ai pensé à faire bouger les bras mais j'ai décidé de ne pas le faire car le carton rendrait les mouvements très raides par rapport au tissu fluide de la marionnette d'origine. J'ai donc décidé de fairetous les mouvements autour de la tête : un servo pour l'œil, un pour la mâchoire et un pour la tête. J'ai également choisi de lui faire tenir l'essence Gelfling qui s'allumerait alors.

Sachant que tout était basé sur le mouvement de l'œil, l'échelle du visage a été mesurée avec la taille de la tête devrait être pour cacher le micro servo qui contrôle complètement la balle de ping-pong et avoir un œil de bonne taille.

J'ai fait des peintures séparées pour le haut de la tête et la mâchoire en tenant compte du fait qu'une partie de la mâchoire doit être derrière le haut de la tête pour cacher le micro servo qui déplacera la mâchoire et la fera pivoter d'un pointoù le mouvement de la mâchoire peut sembler naturel.

Une fois le visage peint, je l'ai soigneusement coupé avec des ciseaux puis je les ai utilisés comme guide pour le reste du corps à main levée.

Veuillez noter que j'ai fait tous les dessins à main levée, mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire à la place si le dessin n'est pas votre truc, comme utiliser un projecteur pour tracer une image sur le papier, gardez juste à l'esprit la taille du servo et leœil. De plus, j'ai choisi l'aquarelle et l'encre pour faire les peintures parce qu'elles me faisaient penser aux images de conception de personnages que Brian Froud fait. Mais si vous vous sentez plus à l'aise avec d'autres médiums, allez-y.

Pour le corps, je savais que je voulais avoir un effet 3D sur le robot, tout en faisant en sorte que ce soit principalement une peinture qui bouge. Pour cet effet, je savais que je voulais que tout soit séparé en plusieurs parties pour qu'il ait des couches.J'ai fait les bras plus longs qu'ils ne seraient nécessaires pour le corps, afin qu'ils puissent dépasser à un angle., avant-bras droit, bras droit, main droite avec la bouteille.

J'ai recoupé tous ceux-ci avec des ciseaux très soigneusement. La main était particulièrement difficile car je savais que je voulais que la bouteille ne soit que le contour car plus tard j'ajouterais un papier translucide pour faire briller la bouteille.

Étape 3 : Couper le carton

Si vous avez la chance d'avoir accès à un cutter laser, alors découper les bases en carton pour les peintures sera facile et rapide. Si vous ne le faites pas, c'est toujours faisable, cela prendra juste plus de temps et une découpe soignée. Vouspeut également finir par devoir trouver une solution différente pour la main, car couper toutes les couches uniformément sera trop difficile.

Les pièces dont j'avais besoin étaient : deux couches pour le corps, une avec la carapace, pour la rendre plus solide. Une couche chacune pour tous les bras et la mâchoire. Pour la main, j'ai fini par prendre 6 couches en sandwich parce que jevoulait faire une sorte d'enceinte pour que la lueur soit visible mais subtile. Puis deux pièces et demie j'expliquerai pourquoi la moitié plus tard pour la tête. Veuillez noter que les orbites étaient plus grandes que le trou de l'œil dela peinture pour permettre le libre mouvement de la balle de ping-pong.

J'avais l'avantage d'avoir un ami avec un Glowforge, donc c'était mon processus :

Préparation des fichiers SVG.

J'ai numérisé sur mon ordinateur chaque partie peinte séparément, pleine échelle 300 dpi avec un fond complètement blanc.

L'avantage de numériser par rapport à prendre des photos est que les fichiers finissent par avoir les dimensions exactes que vous voulez. Si vous prenez des photos, vous devrez mesurer les dimensions "réelles" de la peinture et redimensionner la photo à la bonne taille.

Dans le cas du corps, qui était plus grand que le lit du scanner, je l'ai scanné plusieurs fois en faisant pivoter la pièce pour m'assurer que chaque partie a été numérisée au moins une fois. Dans Adobe Photoshop, j'ai ensuite utilisé la commande Automatiser> Photomerge pour épissertoutes les pièces ensemble.

Avec tous les fichiers prêts, dans Photoshop, j'ai transformé les fichiers en silhouettes en augmentant les niveaux, puis avec la baguette magique en sélectionnant les parties blanches et en les supprimant, en inversant la sélection et en la remplissant de noir. À ce stade, vous devriezavoir les silhouettes complètement noires avec un fond en damier. Enregistrez ces fichiers au format PNG.

Ouvrez-les dans Illustrator, pour les transformer en fichiers SVG. Vous cliquerez sur Image Trace, puis Expand, puis avec la flèche blanche, sélectionnez les parties blanches et supprimez-les. Vous pouvez enregistrer au format SVG et ce fichier peut être utilisé pour le laserCoupe.

Veuillez noter que puisque j'ai utilisé une Glowforge et que je savais que la taille du lit était plus petite que le corps, j'ai coupé les deux limes corporelles en deux dans des directions différentes afin qu'elles puissent être coupées puis recollées ensemble.

Étape 4 : Assemblage Pt1

Maintenant que j'ai les peintures et les bases en carton, il est temps de les coller. J'ai utilisé une colle en spray pour cela, mais je ne peux pas recommander la marque car j'ai eu des problèmes plus tard avec les morceaux qui se détachaient. Cela a très bien fonctionnéavec le carton sur carton, mais pas avec le papier aquarelle sur carton. Je suis sûr qu'il y en a beaucoup qui sont meilleurs que celui que j'ai utilisé. Si vous voulez essayer ceci, trouvez-en un qui dit qu'il est permanent.

Avec la main, j'ai fait ma couche sandwich. La pièce la plus détaillée est collée sur le tableau puis sur un ou des morceaux de matière translucide, puis plusieurs couches de celles sans détails, avec celle avec le trou pour l'avant-brasentre eux. La dernière couche est celle qui est solide. Vous devez faire le trou pour la LED avant de coller celle-ci. J'ai essayé d'avoir la LED derrière les détails de la bouteille, donc ça n'aurait pas un effet de projecteur.

Une fois les tableaux et les morceaux de carton collés ensemble, il est temps de construire le robot.

J'ai fait un support pour le corps et le bras gauche, qui est le bras qui va devant le corps, en ajoutant du carton qui a croisé le corps puis plié pour ajouter une plate-forme dans laquelle coller le bras en biais.Ensuite, j'ai ajouté une pièce triangulaire pour coller l'avant-bras devant le bras.

Je savais que je ne voulais pas que le bras droit, celui qui va derrière le corps, soit attaché en permanence pour un transport plus facile, alors j'ai fait un support pour le bras droit et l'avant-bras maintenant avec la main attachée après avoir mesuré les anglespour que le look fonctionne aussi bien que possible.

Étape 5 : Assemblage Pt2

Une fois que j'ai le corps et les bras debout, il est temps pour la partie la plus délicate qui est la tête et l'électronique.

D'abord je prépare l'œil. Peindre l'œil directement sur la balle de ping-pong est délicat. J'ai fait 3 versions différentes pour voir laquelle j'aimais. Celle sur les photos n'était pas celle que j'ai utilisé à la fin. J'ai utilisémarqueurs acryliques et un sharpie pour le peindre.

La prochaine étape consiste à couper les bras d'un servo-cornet de manière à ce qu'il ne reste que les picots et le foret au milieu. Ensuite, j'ai mis un clou fin dans la balle de ping-pong. Ces petites balles ont déjà des trous, donc c'est très facile. J'ai chaudcollez l'œil au clou et le clou au klaxon, puis fixez le klaxon au servo. J'essaie de m'assurer que le servo est dans sa position la plus éloignée afin de pouvoir planifier à quoi ressemblera l'œil qui regarde sur le côté.

Il est temps de s'occuper de la tête. Tout d'abord, vérifiez avec la base de la tête en carton où elle pourrait être un bon placement pour la tête sur le cou et j'en prends note.

Je peins en noir toutes les parties de la tête qui n'ont pas la peinture à l'aquarelle dessus. Puis prépare le visage en deux parties :

La première partie consiste à coller à chaud le servo avec l'œil que j'ai préparé sur la base en carton avec la peinture, en l'alignant avec le trou pour l'œil en prenant soin de lui donner une belle apparence.

La deuxième partie colle la demi-face sur la base de la tête. Ensuite, découpez un trou à la base de la tête pour faire passer le 2ème micro servo à l'exception de la partie de montage plus épaisse. Vous pouvez le faire en traçant le contourdu servo, puis le couper. Le servo doit être bien serré et ne pas aller jusqu'au bout. Collez un palonnier de servo à l'arrière de la mâchoire, en essayant de l'aligner de sorte que lorsque le palonnier est mis dans le servo, lela mâchoire aura l'air ok.

À ce stade, la mâchoire n'est pas attachée au servo et le servo est sur la base, mais pas collé.

Étape 6 : Assemblage Pt3

Maintenant, il est temps d'attacher le servo standard au corps de manière à ce que le mouvement de la tête semble correct et masque le servo. Vous devez faire un trou dans le cou car il est dessiné sur le corps en traçant à nouveau leservo et faire un trou pour le faire passer à l'exception de la partie de montage plus large. Une fois que vous avez le servo à travers, et que tout semble ok, vous pouvez le coller à chaud en place.

J'avais un beau gros palonnier rouge qui semble plus résistant que les autres. Je l'ai utilisé pour attacher la tête en le collant à l'arrière de la base de la tête ET en le vissant en place une fois que j'ai vérifié à quelle distance le mouvementde la tête sera en déplaçant soigneusement les engrenages servo.

Lorsque la base est en place attachée au corps par le servo, maintenant je colle à chaud le micro servo qui contrôlera la mâchoire là où elle était, puis fixe la mâchoire avec la corne qui avait été collée à chaud et j'ajoute une vis àmaintenez-le en place également.

La dernière partie de la construction consiste à attacher le haut du visage qui a l'œil et le servo à la base de la tête qui a maintenant la mâchoire. J'ai ajouté des morceaux de carton aussi épais que le micro servo par lebec pour rendre le visage plus solide. Une fois que j'ai ça, je colle le tout à chaud en faisant très attention à l'alignement.

Étape 7 : Traiter avec l'électronique

Pendant que je place les servos, j'ai réfléchi à l'apparence des fils et si je peux les cacher assez bien. Étant donné que la carte Hummingbirdbit sera derrière le Skeksis, je dois ajouter les rallonges de servo aux deuxmicro servos pour que les fils puissent atteindre. J'ai câblé la mâchoire sur le servo 1, l'œil sur le servo 2 et la tête sur le servo 3.

La LED est câblée à la LED 3. J'ai utilisé des cavaliers pour ne pas avoir à souder.

La télécommande a été construite sur une boîte où j'ai pu monter tous les potentiomètres bien et serrés, avec juste des attaches torsadées ou en les vissant.

Le HummingbirdBit est merveilleux pour connecter des moteurs et des LED. C'est la carte de choix pour la plupart de ce que je fais car elle est très conviviale. Ils ont une application iPad qui peut se connecter au Micro:bit sans fil et cela facilite le dépannageJ'ai effectivement basculé entre un Micro:bit qui était programmé pour fonctionner sur l'iPad et celui programmé avec Makecode qui devait être contrôlé par l'autre Micro:bit beaucoup car avec l'iPad je pouvais tester l'amplitude de mouvement deles servos très facilement pour trouver à quels degrés je voulais être le mouvement min et max pour chacun.

Le MakerBit, d'un autre côté, est excellent pour connecter différentes choses comme des capteurs, des potentiomètres et des choses qui proviennent d'autres kits, comme les pièces Grove que j'ai utilisées. J'ai pu connecter les potentiomètres rotatifs avec juste les fils de liaison sanssoudure du tout.

Le pot rotatif qui contrôle l'œil est connecté à A2.

Le pot rotatif qui contrôle la tête est connecté à A4.

Le bouton est connecté à A3.

Le pot coulissant qui contrôle la mâchoire est connecté au connecteur Grove A1/A0.

Étape 8 : Codage

J'ai fait le codage sur MakeCode, qui est le codage de bloc Microsoft pour le Micro:bit.

La première étape consistait à trouver les nombres min et max pour les angles des servos. J'ai fait ça, comme je l'ai déjà dit, par essais et erreurs sur l'application Birdblox pour iPad car c'est plus facile et plus rapide.

Ayant cela, j'ai d'abord codé la télécommande.Voici le code. Il mappe le min et le max des pots aux angles min et max que j'ai trouvés qui fonctionnaient pour chaque servo.

Veuillez noter à ce stade que j'ai décidé que je ne voulais pas que le bouton allume la lumière car j'avais la lumière allumée toute seule, mais vous pouvez l'ajouter.C'est le code pour les moteurs.

Étape 9 : Conclusion

Maintenant nous avons le robot et il est codé ! Il est temps de le tester.

J'espère que cette instructable vous incitera à créer votre propre robot et qu'elle a répondu à certaines questions que vous vous êtes peut-être posées.

Finaliste dans le
Concours de robotique

Soyez le premier à partager

    Recommandations

    • Heure de Code Speed ​​Challenge

    • Cookie Speed ​​Challenge

    • Concours de matériaux récupérés

    6 commentaires

    0
    Ranuga

    il y a 6 mois

    Félicitations
    Vous venez de publier deux instructables, mais tous ont des prix :

    0
    Slip_Od

    il y a 6 mois

    Wow ! Quel travail fantastique vous avez fait ! Génial !

    0
    couturier

    il y a 2 ans

    Travail fantastique !

    +1 sur la recommandation de regarder le film des coulisses. C'était excellent et très agréable de voir des efforts déployés dans des marionnettes physiques, des accessoires et des décors. Tellement bien ! :D

    0
    CeciliaHillway

    Répondre il y a 2 ans

    Merci !
    Ça donne vraiment envie de faire des marionnettes, non ?

    0
    JimInRadfordVA

    il y a 2 ans

    Excellente exécution. Vous avez vraiment réussi.

    0
    CeciliaHillway

    Répondre il y a 2 ans

    Merci !